Nouvel algorithme Tinder : comment ça fonctionne et qu’est ce que ça change ?

C’est officiel, Tinder fait évoluer son algorithme. Qu’est ce que ça change ? Dans cette vidéo je vous explique comment fonctionne le nouvel algo Tinder pour que vous puissiez multiplier les matchs !

Ça y est, la nouvelle vient de tomber ! Tinder ne sera plus jamais comme avant ! Tu pensais connaître tous les rouages et le fonctionnement de l’application et que ton portfolio ainsi que ton profil était huilé tel un moteur de F1 ? Et bien tu vas devoir tout recommencer…

Mais nan, je déconne, par contre il y a vraiment eu un changement fondamental concernant l’appli qui mérite qu’on s’y attarde le temps d’une vidéo.

Je vais t’expliquer quoi, pourquoi et comment mettre à profit ce changement si tu fais partie de celles et ceux qui préfèrent se draguer par écran interposé, plutôt qu’en face à face dans la vraie vie.

Tinder dit adieu au score ELO

La grande nouvelle qui nous est parvenu en milieu fin de semaine dernière, c’est que tinder n’utilisera plus le score ELO. Vous savez cette note de désirabilité dont je vous avais déjà parlé dans plusieurs vidéos et même plusieurs articles.

Cette note était attribuée en fonction du nombre de matchs que t’obtiens et de la note de désirabilité des profils avec lesquels tu matchs. Pour faire simple, tu matchs avec un profil considéré par l’application comme beau, t’as une bonne note. Tu matchs avec un profil que l’application considère comme moche, t’as une mauvaise note.

Et en fonction de ta note de désirabilité, qu’on va plutôt appeler ton score ELO pour être plus pro, on te présentait des profils ayant un score similaire au tien. Histoire de te faire rencontrer des personnes d’une attractivité comparable.

Comme aux échecs s’il y a des joueurs parmi vous. On utilise le score ELO (et oui ce n’est pas Tinder qui l’a inventé ce système), pour vous faire jouer face à des joueurs de votre niveau.

algorithme tinder

Mais alors, quel est le problème avec ce score ELO hormis qu’il soit abominable et déshumanisant me direz-vous ?

Et bien déjà, a mon sens, c’est une très bonne première raison pour décider de stopper l’hémorragie. Car cantonner les profils d’utilisateurs par castes ne fait qu’empirer la frustration et n’aide pas à faire des rencontres. Beaucoup d’utilisateurs hommes se retrouvaient d’ailleurs sans aucun match sur tinder.

Et puis parce qu’ils se sont confronté au problème suivant. Beaucoup d’hommes sur l’appli, environ 40%, likent tous les profils avant de faire le tri. Ce qui fait que l’ELO score est shité. Un tas de mecs et de meufs se retrouvent avec des scores qui ne leur correspondent pas.

Alors BAM, on dégage cet algorithme Tinder et on le remplace par un autre. Un autre oui, mais alors lequel ? C’est ce que je vais vous expliquer maintenant.

A lire aussi : Comment bien débuter une conversation Tinder ?

Le nouvel algorithme de Tinder

Alors c’est quoi ce nouvel algorithme Tinder ? Et bien on en sait pas grand-chose, mais assez pour comprendre où ils veulent en venir… Pour mieux comprendre, il faut revenir aux origines de l’appli.

Le but de Tinder n’est pas de te faire rencontrer l’amour de ta vie. Sinon tu désinstallerais l’application juste après l’avoir trouvé. Donc pas rentable pour eux. Non, leur objectif est de revaloriser l’ego de leurs utilisateurs. Ça, Tinder ne s’en est jamais caché, ils le mettent même en avant dans leur campagne de pub.

Jusqu’à aujourd’hui le score ELO était intéressant, mais provoquait quand même pas mal de frustration chez beaucoup d’utilisateurs. Et ces utilisateurs frustrés, finissaient par supprimer l’application. Ils ont donc réfléchi à un nouvel algorithme (Tinder) pour diminuer cette frustration, afin de garder un maximum d’utilisateurs sur l’appli. Et pour ça, rien de plus simple…

L’entreprise affirme vouloir connecter les gens entre eux pour qu’ils discutent et se rencontre. Et pour augmenter le nombre de discussions et de rencontre, ils ont ouvert l’algorithme Tinder.

Lisez également notre article comment aborder sur Tinder.

Maintenant, l’algorithme Tinder serait base sur :

– Ton temps passé sur l’application : plus tu passes de temps dessus, plus t’es mis en avant

– Le fait d’être en ligne ou non : quand t’es en ligne sur l’appli, t’as plus de chances d’être visible

– Une sorte de « modèle de goût » : en gros analyser les profils que tu as liké pour t’en proposer des similaires, bien qu’on ne sache pas comment ils vont faire ça

– Ta géolocalisation : bon ça c’est simple à comprendre et ça existait déjà avant, mais sans le score ELO, on devrait avoir plus de chances de pouvoir rencontrer du monde de notre quartier

– Ton âge : comme dans l’ancien algo, on va te présenter des profils de ton âge plutôt que celui de ton père ou de ta mère

– Et d’autres inconnues qui composent l’équation de l’algorithme Tinder, mais que l’entreprise n’a pas voulu communiquer.

Mais l’entreprise a tout de même dit, je cite « notre système actuel ajuste les matchs potentiels que vous rencontrez chaque fois que votre profil est aimé ou non, et tous changements dans l’ordre de vos matchs potentiels se refléteront en 24 heures ou plus »

Ce qu’il faut comprendre, c’est que quand un profil te like, il va se retrouver naturellement dans tes matchs potentiels. Donc les profils qu’on te propose quand tu ouvres l’appli.

comment fonctionne tinder et son nouvel algo ?

Que va changer cet algorithme Tinder ?

Alors qu’est ce que ça va changer ce nouvel algorithme Tinder ?

Et bien pas grand-chose en fait… Ce que ça va surtout changer, c’est qu’il va falloir passer plus de temps sur l’appli pour optimiser ses matchs. Mais ce n’est pas parce que vous allez être connectés 24 sur 24 que les matchs vont pleuvoir.

À moins d’avoir un profil de folie qui exciterait tous les bandits ou une allure ombragée qui attire toutes les plu belles gazelles, nan. Pour les utilisateurs la secousse va à peine être ressentie comme un tremblement de terre de magnitude 1 sur l’échelle de Richter.

En fait, c’est principalement le CA de Tinder qui va changer. Et c’est assez logique. Plus les utilisateurs vont passer de temps sur l’appli, plus ils vont avoir le temps de faire des achats in app. Super-like, compte gold et compagnie. Voilà, c’est tout pour moi, salut !

Pour rester sérieux, pas grand-chose va changer. Mais on peut tout de même se consoler en voyant un peu l’endogamie s’éloigner petit à petit de l’algorithme Tinder. Si tu ne le sais pas, l’endogamie c’est le fait de rencontrer des gens qui nous ressemblent.

N’hésites pas à consulter mon super article pour rédiger une bonne description tinder.

Prochaine vidéo sur Tinder

Pour terminer cette vidéo sur l’algorithme Tinder, j’aimerais savoir si la prochaine que je compte sortir sur le sujet t’intéresse.

En fait je veux faire une vidéo qui s’appellerait genre « toute la vérité sur Tinder » et montrer les deux faces pour chaque geste. (Rappels toi, geste, gestuelle)

Dans celle-ci j’aimerais montrer le comportement de plusieurs profils homme et femme en live. De bons profils, mais aussi de moins bon. Je pensais même faire un mauvais profil et un bon pour un mec et pareil pour une meuf.

En fait, véritablement montrer la différence qu’il y a entre les hommes et les femmes sur l’appli. Et qu’est-ce que ça change pour un mec d’avoir un bon profil ou non, et pareil pour une femme.

Je ne sais moi-même pas trop à quoi m’attendre. Enfin surtout pour le profil de la meuf, j’avoue. Mais j’aimerais vraiment voir s’il y a vraiment une diff pour elles entre un profil aguicheur et un profil lambda. Et montrer la nuance avec un profil de mec et la même expérience.

Alors dis-moi dans les commentaires si ça te branches et si t’as d’autres idées, n’hésites pas. J’ai envie de parler de plein de choses dans cette vidéo. Comme par exemple de comment les filles utilisent l’appli comparativement à nous les mecs. Car ouais, les meufs n’utilisent pas Tinder de la même façon et c’est hyper important à savoir…

Bref, si t’as des idées, inscrits les dans les comm et je lirais tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Online porn video at mobile phone