Pourquoi avons-nous peur de l’engagement ? 

L’évolution de la société ces dernières décennies, a provoqué un réel changement dans nos habitudes relationnelles. La diminution du nombre de mariages et l’augmentation (jusqu’en 2010) du nombre de divorces, en sont la preuve. Ceci expliquerait-il la peur de l’engagement que nous retrouvons chez de nombreuses personnes aujourd’hui ? Pas vraiment. Ceci en est l’effet et non la cause.

Pour comprendre pourquoi nous avons plus peur de l’engagement aujourd’hui qu’au temps de nos grands-parents, il faut aller plus loin. Il faut comprendre les causes de ce changement naturel que notre société connaît. 

Voilà pourquoi nous allons commencer cet article par définir ce qu’est la peur de l’engagement et de vous décrire comment elle se manifeste. Puis nous continuerons par vous expliquer les causes de cette peur avant de vous donner nos meilleurs conseils pour réussir à surmonter cette phobie relationnelle et vivre pleinement l’amour de votre vie.

La peur de l’engagement, définition et manifestation

Pour que l’article soit le plus clair possible, il est important de délimiter le sujet. Quand nous parlons de peur de l’engagement ou de phobie relationnelle, nous parlons de :

La peur (ou phobie) irrationnelle de s’engager dans une relation sérieuse (exclusive et sur le long terme) avec quelqu’un, de par l’angoisse que cet engagement nous fait vivre.

phobie relationnelle

Cette angoisse, phobie ou peur (rayez les mentions inutiles), n’est pas vécu de la même manière par tous le monde. Chacun a sa propre façon de vivre et d’exprimer cette peur maladive qui ruine chacune de ses relations.

Mais nous pouvons tout de même reconnaître une certaine instabilité plus ou moins importante chez toutes les personnes souffrant de cette phobie relationnelle. On peut d’ailleurs catégoriser les personnes atteintes de cette peur en trois catégories :

  • La première, c’est la phobie lourde. C’est lorsque l’on préfère être célibataire plutôt que de s’exposer au risque de s’attacher émotionnellement à quelqu’un, par peur de se retourner pieds et mains liées dans une relation amoureuse sérieuse.
  • La seconde, c’est la phobie moyenne. Quand on ose se mettre en relation sérieuse, mais que l’on quitte celle-ci au bout de quelques mois une fois que la phase de séduction s’oriente vers une relation sérieuse. On trouve alors une raison souvent un peu tirée par les cheveux, pour fuir la relation.
  • La troisième, c’est la phobie légère. Là ce sont ceux qui arrivent à rester en couple beaucoup plus longtemps, mais qui fuient aussi celui-ci, lorsque leur partenaire parle de leur avenir en commun et de l’évolution naturelle de leurs relations (rencontrer la famille, officialisation de la relation, vivre sous le même toit, mariage, enfant…).

Maintenant que nous avons vu comment se manifeste la peur de l’engagement, nous allons pouvoir observer quelles en sont les causes.

Les causes de la peur de l’engagement

Les causes de la phobie relationnelle sont diverses et variées. Tout simplement parce qu’il existe presque autant d’explications que de personnes souffrant de cette peur. Mais les études sur le sujet ont démontré une chose importante pour comprendre d’où peut provenir cette phobie.

Une majorité de ces personnes avouent avoir connu une ou plusieurs déceptions amoureuses par le passé. Soit personnellement, soit dans leur environnement proche (ami, famille, collègues…).

On peut donc affirmer que l’une des raisons principales qui expliquent la peur de l’engagement se trouve dans les expériences passées. Lorsqu’on laisse le passé prédire l’avenir, cela a de fortes chances de créer des problèmes d’engagement.

Surtout dans notre société actuelle où l’anxiété est de plus en plus présente. Nous sommes tous plus ou moins convaincues d’avoir des difficultés profondes, enracinés depuis longtemps, qui nous font avoir peur de l’engagement. Et nous font mettre un terme à nos relations avant que les ennuis ne débutent.

Vous devez certainement connaître l’expression « chat échaudé, craint l’eau froide ». Et bien c’est un peu le même principe…

Mais ce n’est qu’effleurer la surface d’expliquer la phobie relationnelle ainsi. Il est plus intéressant d’essayer de comprendre ce qui nous à traumatisé lors de nos précédentes expériences, pour le surmonter et passer à autre chose.

Et c’est ce que nous allons faire maintenant, nous allons décortiquer les raisons principales qui amènent à une phobie relationnelle.

phobie engagement

1/ Le sentiment de vulnérabilité

L’espèce humaine est dotée d’un fort ego. Nous sommes fières de nous et nous essayons par tous les moyens de trouver un sens à notre vie. On pense tous plus ou moins avoir une vie unique et différente de celle des autres. Comme si quelqu’un, ou une force supérieure et bienveillante, avait prévu un destin particulier pour nous.

Ce qui nous pousse malheureusement (ou pas), à être égoïste et parfois même à plonger dans l’orgueil. Ce qui n’est pas forcément quelque chose de mal. Mais cela nous éloigne inéluctablement de ce que l’on désire souvent au plus profond de nous-même.

À savoir trouver quelqu’un qui nous complète et avec qui être heureux jusqu’à la fin de nos jours.

Égoïsme et orgueil ne font pas bon ménage avec amour et passion. Car être en relation sérieuse est synonyme de vulnérabilité. On donne le pouvoir à notre partenaire d’influer sur notre bien-être. Notre copine ou notre copain peut de par son comportement ou ses propos, nous rendre heureux ou malheureux en quelques instants.

2/ Le sentiment de se sentir prit au piège

Il est assez courant d’entendre un ou une ami(e) nous dire : « j’ai l’impression d’étouffer dans cette relation » ; « je me sens emprisonner avec lui (elle) ». Pourtant quand on s’intéresse plus précisément aux actes qui font ressentir ce sentiment d’emprisonnement, souvent, les arguments ne tiennent pas la route.

La plupart du temps, c’est cette mauvaise habitude occidentale que nous avons tous de nous plaindre d’un rien qui nous amène à avoir ce type de réflexion sur notre relation. Car on imaginait les choses autrement, on voudrait que notre partenaire fasse plus d’efforts, sans que nous ayons à en faire, qu’elle nous rende plus heureux…

Pourtant, il est bien plus profitable dans cette situation de faire soi-même des efforts pour montrer l’exemple à notre partenaire et l’inciter à faire de même, plutôt que de continuer à se plaindre de ce qui ne va pas…

prison sentimentale

3/ Être à la recherche de toujours mieux

Si vous êtes un homme, alors il y a de fortes chances que vous ayez un état d’esprit compétitif. Plus ou moins important certes, mais les hommes ont très souvent ce besoin de se comparer aux autres pour se sentir exister. Rassurez-vous, c’est tout à fait naturel.

Il est donc tout aussi naturel de retrouver cette logique humaine dans nos relations. Nous recherchons continuellement quelque chose de mieux. Il est vraiment difficile pour un homme de se satisfaire de ce qu’il a, lorsqu’il est confronté à l’opportunité d’avoir mieux.

Cette nature humaine joue donc contre nous lorsqu’il s’agit de relation sérieuse et de couple sur le long terme. C’est un peu anti-naturel que de s’imposer un arrêt brusque dans notre évolution sur un aspect de notre vie.

Mais il est très important de se rappeler dans cette situation, que l’herbe est souvent plus verte chez le voisin et que l’on finit presque toujours par revenir chez soi…

4/ Avoir des exigences surréalistes

L’être humain est fasciné par ce qui le dépasse et par ce qu’il ne peut pas avoir. Et dans notre société où les informations font le tour de la terre plus rapidement qu’un avion supersonique, nous sommes en permanence émoustillée par ce que les médias nous montrent d’une relation « parfaite » avec une personne « parfaite ».

Et nous avons tendance à oublier que ce que nous montrent les médias, a pour but de retenir notre attention, plus que de nous mettre sur la bonne voie pour être heureux. Alors on se laisse rêver à imaginer que nous méritons de partager notre vie avec une personne incroyable. Tellement incroyable, qu’elle nous dépasse en tout point…

Mais comment prétendre être capable d’intéresser quelqu’un que l’on considère comme supérieur sur le long terme ?

Avoir certaines exigences est primordial pour pouvoir débuter et entretenir une relation sérieuse. Mais avoir trop d’exigences nous emprisonne dans une fausse réalité, qui ne peut que nuire à notre épanouissement sentimental et sexuel.

trop exigeant

5/ Parce qu’aujourd’hui, on a plus le temps

Alors là on touche un point qui est vraiment lié au rythme de vie que la société nous fait vivre. Et la tournure un peu plus individualiste qu’elle a prise ces dernières décennies. Aujourd’hui tout est chronométré. Nos temps de transport, de travail, de loisir, de repas, de pause, de sommeil, de tout ! On ne compte plus le nombre de personnes nous ayant contacté pour séduire à leur place sur les sites de rencontres, prétextant ne pas avoir le temps.

Si on manque déjà de temps pour se rencontrer et se séduire, cela laisse imaginer le peu de temps que l’on aura à consacrer à sa relation par la suite…

Même si vous vous dites que vous aimeriez « prendre le temps », que vous le ferez quand vous aurez « plus de temps »… Vous savez pertinemment que vous ne le ferez pas, car vous n’aurez pas plus de temps plus tard.

6/ Les autres raisons qui expliquent la peur de l’engagement

Il y a tellement de raisons qui peuvent expliquer la phobie relationnelle, qu’on pourrait écrire un livre sur le sujet. Nous allons donc terminer la liste en vous donnant trois autres explications qui sont liées à notre éducation ou nos expériences passées.

La première, c’est le traumatisme. Qui peut être survenu lors de l’enfance ou plus tard. Mais quelqu’un qui a été maltraité, trompé ou humilié, peut avoir une certaine peur de l’engagement. Dans ce cas, il est important d’avoir un suivi psychologique si l’obstacle est insurmontable et qu’il nuit à votre épanouissement.

La seconde, vient de besoin non satisfait pendant l’enfance ou de problème d’attachement. Cela peut être dû au fait d’avoir souvent déménagé et d’avoir été obligé à reconstruire un cercle social régulièrement.

Et la troisième, c’est que cela peut venir d’interactions familiales compliquées. Lorsque l’on sent comme un sentiment d’abandon et de non-reconnaissance. Il est très difficile dans cette situation de faire confiance et d’accepter que quelqu’un puisse nous aimer pour qui nous sommes réellement.

traumatisme

Comment apprivoiser sa peur de l’engagement et la surmonter ?

Peu importe la cause de votre phobie relationnelle parmi celles que nous venons de vous lister, vous pouvez vous en défaire. Mais cela passe dans un premier temps par accepter sa situation et surtout, d’une décision profonde de changement. Comme presque tout dans la vie, vous ne pouvez compter que sur vous-même, pas sur les autres.

En fonction de l’intensité de votre peur de l’engagement, il existe plusieurs solutions pour y remédier. Mais si cette intensité est si forte que vous ne réussissez pas à sortir avec quelqu’un, alors nous ne pouvons que vous conseiller une psychothérapie. Eh non, ce n’est ni une insulte, ni rabaissant. Bon nombre de thérapeutes auront l’expérience nécessaire pour travailler avec les personnes souffrant de problèmes relationnels. Un bon praticien vous aidera à comprendre vos incohérences cognitives qui vous empêche d’avancer.

Pour les personnes souffrant de phobie relationnelle moins importante, il existe de nombreux groupes de soutien (en ligne ou en réel). Et il ne faut pas non plus minimiser l’impact que peuvent avoir certains livres pratiques sur le sujet !

Apprivoiser sa peur de l’engagement n’est pas insurmontable. Il faut simplement commencer par accepter le changement que vous allez devoir entreprendre dans votre vie. 

Voilà pour l’article pourquoi avons-nous peur de l’engagement. S’il vous a plu ou que vous pensez qu’il puisse aider l’un ou l’une de vos proches dans sa phobie relationnelle, n’hésitez pas à lui partager ! Et si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires sont là pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Online porn video at mobile phone